Le complex HMG

formuleL’association originale des trois principaux actifs de dernière génération entrant dans la composition de la crème Thêta fait l’objet d’un brevet international sous le nom de : complexe H.M.G.

La radiothérapie externe, malgré les progrès techniques réalisés, peut générer des effets secondaires cutanés. Ils vont d'une simple rougeur à une brûlure du second degré.
Leur survenue dépend de la zone irradiée, de la dose délivrée à la peau, du fractionnement utilisé, du rayonnement (notamment les faisceaux d’électrons), de son énergie (notamment le cobalt) et parfois de la susceptibilité individuelle des patients.
 
Les effets secondaires cutanés de l’irradiation restent une préoccupation pour les patients et les équipes soignantes du fait de leur fréquence et de leur survenue précoce pendant l‘irradiation pouvant gêner celle-ci voire, dans certains cas, l’interrompre avec des conséquences potentielles sur l’efficacité du traitement. Ainsi, même si elles ne sont pas toujours majeures, ces radiolésions cutanées précoces vont altérer la qualité de vie des patients traités, à la fois par leur existence même, source de douleur et d’inconfort mais également par leur impact éventuel sur le déroulement du traitement.
 
Fruit du mariage de la recherche biochimique dermocosmétique et de l‘expérience d’équipes françaises de radiothérapie, la crème Thêta tente d’apporter une solution spécifique à ces problèmes en offrant simulta­nément, par la combinaison inédite d’actifs nouveaux, un effet protecteur et un puissant effet réparateur.
  • Le CM GLUCAN (Sodium Carboxymethyl Betaglucan + Imidazolidinyl Urea + Phenoxyetahanol + Aqua) est un polysaccharide de levure appartenant à la classe des BRM (Biological Response Modifiers) — substances stimulantes des mécanismes d’autodéfense de l’organisme. Il favorise la phagocytose macrophage et la production de facteurs cytolytiques et cytostatiques. Il a un effet protecteur de la peau et réduit sensiblement le stress oxydant induit par les radiations, C’est principalement pour cet effet protecteur qu’il entre dans la composition de la crème Thêta mais plusieurs de ses autres actions ne sont pas à négliger en particulier son influence sur la régénérescence des cellules immuno-compétentes (kéra­tinocytes et cellules de Langerhans et sa capacité de restauration de la balance des fonctions de la peau. Enfin, sa grande capacité à absorber l‘eau, combinée à sa caractéristique de formation d’un film, en fait un bon hydratant des couches superficielles de l’épiderme.

  • L’HYDROXYPROLYSILANE C (Methylsilanol Hydroxyproline Aspartate) est un Silanol. Les Silanols sont des dérivés organiques du Silicium très riches en fonctions hydroxyles et sont synthétisés en présence de différents radicaux donnant stabilité et spécificité au composé. Dans le cas de l’hydroxyprolisilane, ces radicaux sont l’hydroxyproline et l’acide aspartique. Il a, parmi d’autres, trois actions sur la restauration des tissus cutanés déstructurés pour lesquelles il a été choisi dans la composition de la crème Thêta :
    • action cytostimulante : cette action de stimulation du tissu conjonctif accroit sensiblement le nombre de fibres de collagène et agit sur leur orientation qui s’organise parallèlement à la surface de la peau.
    • action anti-radicalaire: la réorganisation des lipides de la membrane des cellules rend celles-ci moins sensibles à l’attaque des radicaux libres.
    • action hydratante sur les tissus superficiels de la peau : hydroxyprolisilane est un agent hydratant biologique les groupements hydroxyles génèrent une organisation de molécules d’eau autour des molécules de Silanols constituant ainsi une importante sphère d’hydratation. Cette eau “liée” est en fait disponible pour la peau et représente une réserve pour celle-ci.
    • enfin, on constate une action normalisatrice de la perméabilité capillaire superficielle par l’améliora­tion des échanges au niveau des capillaires veineux, lymphatiques et artériels.
  • Le MATRIXYL (Palmitoyl-Lys-Thr-Thr-Lys-Ser) est un pentapeptide synthétique imitant un fragment de procollagène de type I. Il a une action puissante sur:
    • la stimulation de la synthèse des Collagènes I et III et de la Fibronectine améliorant ainsi la structure de la matrice tissulaire.
    • la stimulation de la synthèse du Colagène IV dans la jonction dermo-épidermique où se produit la vascularisation et participe donc au processus de régénération de la peau.

magazines

Les éloges de la presse

formule

Le complexe HMG

publications-scientifiques

Les études scientifiques

developpements

Les développements